L.U.M.O.S.

Loufoque unique mirobolant original saisissant !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Johan Shelton

Aller en bas 
AuteurMessage
Johan Shelton
Poufsouffle Sixième année
Poufsouffle Sixième année
avatar

Masculin Nombre de messages : 13
Age : 28
Poste : Elève
Epouvantard : l'orage
Chaussette : Bleu a rayures argentées
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Johan Shelton   Mer 16 Aoû - 19:31

Un jeune garçon avançait d'un pas rapide et plutôt brusque le long du quai. Il avait quitté ses parents quelques instants plus tôt, refusant catégoriquement que ceux ci le suive sur le quai 9 3/4. Ce n'est pas qu'il n'aime pas ses parents, ho loin de la, mais il était ce jour la bien incapable de soutenir une scène d'adieu déchirant. En maugréant il rentra dans le train. Un malheureux élève qui passait par la et dont le seul tort était d'avoir été au mauvais endroit au mauvais moment, déclencha sa colère. Il faut dire que ses nerfs étaient a fleur de peau depuis un certain temps.

- Non mais ho, qu'est ce que tu fous la toi ? Pousse toi un peu, espèce de mioche.

Sous le regard noir (bleu en temps normal) de Johan, l'élève s'enfuit en courant, se retournant de temps a autre pour s'assurer qu'il n'était pas suivi. Il n'était pourtant pas petit. Apparemment un garçon de troisième année, mesurant un peu plus d'1m60, mais du haut de ses 16 ans et de son mètre 80 et des poussières, Johan regardait tout le monde d'une hauteur suffisante, surtout quand il n'était pas de bonne humeur. De plus sa musculature assez impressionnante, entretenue par des années d'escrime, empêchait les autres de lui chercher des noises. Étant d'une patience peu commune, il n'y avait pas souvent de raison de l'embêter. Et oui ce Poufsouffle un peu particulier pouvait être gentil. C'était même une crème la plupart du temps. Mais comme tout être humain normalement constitué, il lui arrivait d'avoir des passages a vide. La cause de celui ci était en fait double. D'abord il y avait l'absence de son meilleur ami, Sean Cartney, qui avait choppé une mononucléose et était donc cloué au lit pour une durée indéterminé. Que le temps allait lui sembler long sans la présence du Gryffondor. La deuxième raison était sentimentale. Le beau jeune homme, car beau il l'était mais on y reviendra plus tard, était tout bêtement tombé amoureux d'une fille. Pas de quoi s'affoler me direz vous. Oui, mais tout se complique quand la jeune fille en question est une moldue et que Johan trouve le moindre instant où il est séparé d'elle terriblement long. Johan avançait donc dans le couloir passant de temps en temps la tête dans un wagon. Malgré de nombreuse invitation, il refusa de se poser. Il cherchait quelque chose de plutôt rare dans le Poudlard Express a cette heure : un wagon vide. Il finit par trouver son bonheur peu avant la fin du train. Johan entra, claqua violemment la porte pour manifester son mécontentement et s'assit sans trop de douceur. Sa valise gisait sur le plancher, la où il l'avait abandonné. Johan s'appuya contre la vitre et se mit a penser. Pas dur de deviner ce qui trottait dans sa tête. Kaithlin. Avec un soupir a faire trembler les mur, Johan sortit une photo de sa poche représentant la dénommée Kaithlin. Et dire qu'il ne la verrait plus avant Noël. C'était presque impensable ! Mais autre chose le turlupinait. Après trois mois, que resterait il de cet amour ? Il connaissait trop bien les filles et il doutait de la trouver libre a son retour surtout que, d'après ce qu'il avait pu voir, beaucoup de garçon lui tournaient autour. Ralala... Ses pensées en était la quand la porte s'ouvrit, assez violemment il faut le dire, pour laisser le passage a une fille de sa maison et de son année. Catarina Ilnatsova, une jeune fille d'origine russe et a la beauté blonde, entra dans le compartiment en chantonnant. Bien que Johan l'apprécia énormément, elle avait été l'une de ses rares petites amies, sa venue a ce moment ne le mit pas en joie. Tout le contraire. Prenant les devant pour lui éviter de s'installer inutilement, Johan se leva.

- Excuse moi mais je préférerais rester seul !

Catarina leva sur lui ses beaux yeux couleur azur et fronça les sourcils. Elle ouvrit la bouche pour dire quelque chose mais le referma presque aussitôt, semblant avoir compris. Hochant la tête, elle reparti en sens inverse. Le voyage passa vite. C'est bien connu, quand on redoute un événement, il arrive toujours plus vite. Et Johan ne voulait pas rentrer a Poudlard. C'était d'habitude le plus beau jour de l'année mais pour les raisons énoncées plus haut, ce n'était pas le cas aujourd'hui. C'est donc en soupirant que Johan sortit du train et se dirigea vers les diligences. Il n'eut malheureusement pas la chance de rester tout seul. Il fut bientôt envahit par un groupe de Serdaigle de deuxième année. Il ne répondit pas au salut que lui adressa le petit frère d'une de ses amies et ne fit pas davantage attention aux remarques un peu désobligeantes qui s'échangèrent par la suite. Hum, des gamins. Trop impatient, Johan sauta en marche et se partit devant d'un pas rapide. Il était donc installer depuis un bon moment quand le gros des élèves arriva. Il ne remarqua pas les regards interrogateurs qu'échangèrent ses camarades de maison a son sujet. Ils avaient tous l'habitude de le voir joyeux, riant et plaisantant avec tout le monde. Il avait le chic pour mettre les autres a l'aise mais la c'était plutôt le contraire, son air sombre semblant contaminé tout le monde. Lui qui aimait être au centre des évènement, il s'éloigna un peu. Il n'attendait qu'une chose : que la Répartition finisse vite pour qu'il puisse aller se coucher. McGonagall commençait justement la répartition.

- Aror, Sheena.

Le Choixpeau ne fut pas long.

- Poufsouffle !

Et bien, voila qui commençait bien. Johan s'aplati sur son siège, se faisant tout petit. D'ailleurs la plupart des élèves l'avaient déjà oublié. Un grand moment que la Répartition.

- Beltram, Enric.

La le Choixpeau mit franchement plus de temps. Tellement même que Johan cru qu'il allait piquer un petit somme.

- Gryffondor !

Johan écarquilla les yeux en regardant le petit maigrichon au teint maladif se diriger vers la maison des rouges et ors en chancelant. Il remarqua qu'il n'était pas le seul a être stupéfait.

- Cassi, Alexandra.

Quoi, on était qu'au "c". Mon Dieu, que c'était ennuyant. Johan posa sa tête lourde sur ses bras et ferma les yeux. Immédiatement ses souvenirs l'emportèrent vers sa propre répartition.

C'était un jour pareil a celui ci, il s'en souvenait très bien. Il avait été stupéfié de voir le plafond magique reproduire exactement toutes les nuances grises du ciel. Parmi le groupe de première année s'en trouvait deux. Ils s'étaient rencontré dans le train et s'étaient tout de suite entendu comme larron en foire. L'un, celui au tout début d la file, se retourna et adressa un grand sourire a l'autre, positionné vers la fin, qui le lui rendis. Bientôt on appela :


- Cartney, Sean.

Et presque immédiatement :

- Gryffondor !

Il lui semblait que cette file n'avançait pas. Le jeune garçon n'en pouvait plus d'impatience et quand le professeur appela son nom, il faillit presque le louper.

- Shelton, Johan.

Un grand silence.

- Shelton, Johan.

Johan sortit des rangs, poussé par un camarade, en rougissant. A sa table, Sean lui adressa un sourire moqueur et le futur Poufsouffle du se retenir de lui tirer la langue. Il s'assit posément sur la chaise.

- Mmm. Je vois de la ruse. Près a tout pour arriver a tes fins, travailleur. Ha oui, de l'ambition aussi. Du courage également. C'est dur tout ça, très dur. Mais, tiens tiens. De la gentillesse, beaucoup de serviabilité et de la sagesse. Étrange chez un être aussi jeune. Tout ça est bien contradictoire mais où vais je bien pouvoir te mettre. Je pourrais te mettre partout je pense. Tu trouvera ta place dans chacune des 4 maisons. Mmm.

- Poufsouffle s'il vous plaît, Poufsouffle.

- Oui pourquoi pas... Et bien puisque tu le demande se sera donc
Poufsouffle !

Il entendis le dernier mot retentir dans la salle et il se leva dignement. Il parti s'installer a la table d'où venait les applaudissement. Il adressa un sourire d'excuse a Sean qui paraissait désappointé. Johan aurait demandé Gryffondor, il y aurait peut-être été envoyé mais il avait choisi Poufsouffle. Pourquoi ? Peut-être parce que comme il était d'origine sorcière il savait que c'était la maison la moins apprécié, en tout cas par la plupart des personnes. Et lui la choisissait, quel drôle de comportement ! Johan avait juste envie de montrer que c'était une maison aussi valable que les autres.


Et depuis il vivait dans la maison d'Elga Poufsouffle. Jamais il n'avait regretté son choix.

- Yernna, Carole.

Ha c'était bientôt fini. C'est fou ce que ça passe vite quand on pense a autre chose.

- Serpentard !

Les plats apparurent dés que Dumbledore eu prononcé son petit discours. Johan ne cessait de jetté des regards en tout sens. Il essayait de savoir si il pouvait partir ou non. Décidant que oui, il se leva et se dirigea vers sa salle commune. Bien sur il entendi les murmures qui suivirent son départ mais il secoua sa tête couronnée d'une masse de cheveux bruns et passa outre. Il parcourit les derniers mètres de sa démarche confiante et disparu par une porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albus Dumbledore
Directeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 81
Age : 149
Poste : Directeur.
Chaussette : Verte et rose =^.^=
Date d'inscription : 24/07/2006

MessageSujet: Re: Johan Shelton   Mer 16 Aoû - 21:07

Bienvenue !

Je dosi avouer que si j'avais eu à répartir Johan j'aurais autant hésité que le Choixpeau. Mais il a l'air de s'y plaire, le jeune :]
Bion, bion je vais te mettre ton rang et tu pourras aller jouer !
Bienvenue et bon jeu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lumos.realbb.net
 
Johan Shelton
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L.U.M.O.S. :: Hors-Jeu [HJ] :: Présentation † élèves :: Présentations validées-
Sauter vers: